Toute l'information au quotidien

Scandale : Le ministre Sangafowa fait don de riz avarié aux populations de Korhogo?

Le ministre ivoirien de l’Agriculture et du Développement rural, Sangafowa Coulibaly, en visite ce week end sur ses terres natales à Korhogo où il est Député, a fait don d’importantes quantités de riz qui ressemblent étrangement au riz avarié destiné à la destruction car inapte à la consommation et dangereux pour la santé, a appris un journaliste d’IvoireBusiness.

Interpelé sur la question, les collaborateurs du ministre Sangafowa affirment qu’il ne s’agit pas du même riz, alors même que les sacs de riz offerts sont identiques et de la même marque à ceux du riz avarié.

L’affaire fait d’ailleurs grand bruit sur la toile où les ivoirenautes s’interrogent sur la soudaine envie d’un ministre de faire des dons en cette période de scandale de 18.000 tonnes de riz avariés, en utilisant la même marque et le même emballage, alors que des centaines de marques de riz existent sur le marché.

Inutile de dire que les personnes interrogées par Ivoirebusiness croient dur comme fer qu’il s’agit du même riz car d’énormes quantités de riz avarié se sont déjà retrouvés sur le marché à travers le pays.
Pour rappel, 18 000 tonnes de riz birman refoulées des ports de Conakry et de Lomé, ont fini par être déchargées au port autonome d’Abidjan.

Le mardi 16 avril 2019, deux ministres d’Alassane Ouattara, en l’occurrence Souleymane Diarrassouba, ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, et Anne Désirée Ouloto, ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, ont démarré l’opération de destruction de ce riz dans une décharge publique au nord d’Abidjan, opération qui doit durer au moins un mois.

Nous y reviendrons.

SK

 

Catégorie: 
Politique