Toute l'information au quotidien

Interpellée pour avoir dennoncé le manque d’oxygène à l’hôpital de Port -Bouet

La journaliste Monique Kacou a dévoilé sa convocation de la police sur les réseaux sociaux.

Elle devra se présenter ce jeudi 5 mars à 10 heures, au commissariat du 5ème arrondissement de Port-Bouët.

Le jeudi 05 mars 2020, la journaliste Monique Kacou, par ailleurs Secrétaire général de l’UNJCI (Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire) devra sauf changement de dernière heure se présenter dans les locaux du commissariat du 5ème arrondissement de Port-Bouët, sud d’Abidjan.

Cette convocation fait suite à une publication sur les réseaux sociaux où elle dénonçait le décès de Bénédicte Goumegou, rédactrice en chef du journal paroissial, la Voie de Sainte Anne et animatrice à radio Espoir de Port-Bouët, le samedi 29 février dernier. Une mort causée par un manque  d’oxygène.

Notons que suite à son poste après le décès de Bénédicte Goumegou , le Ministère de la Santé Publique a doté ledit hôpital d’oxygène avant de porter plainte contre Monique Kacou.

 

Catégorie: 
Politique